[creation site internet] [creation site web] [logiciel creation site] []
[]

L'oppidum d'Alésia

César l’envoie prisonnier à Rome où il le fait étrangler six ans plus tard.  De nombreuses révoltes se produisent encore, mais la gaule est conquise.

Alésia

Les gaulois se croient à l’abri dans cette place forte située à 50 km de Dijon, et surtout ils espèrent qu’une grande armée gauloise va venir les délivrer des légions qui l’assiègent.
César fait construire une double rangée de fortification, à la fois pour empêcher les gaulois de sortir d’Alésia et pour se mettre à l’abri des 300 000 soldats que Vercingétorix attend. Après deux mois de siège, le chef gaulois se rend en septembre 52.