Les Gaulois utilisent l’araire pour labourer, des faucilles et des faux pour couper les céréales et l’herbe. Forgerons habiles, les gaulois  se servent des charrues à  roues pour labourer leurs terres.